Contenu | Menu

EM Strasbourg
Autres sites
EM Strasbourg

L'université de Strasbourg, une identité forte


Exemple unique de fusion entre trois établissements, l’Université de Strasbourg est l’une des plus importantes en nombre d’étudiants et de personnels en France. Notre école est pleinement intégrée au campus de centre-ville de l'université.

S’appuyant sur tous les domaines du savoir, l’Université de Strasbourg entend mener une politique innovante en termes de formation initiale et continue, de recherche, d’insertion professionnelle de ses étudiants tout en jouant un rôle majeur au cœur de la cité et sur la scène internationale. Localisée sur 4 campus principaux, l’Université de Strasbourg accueille 44 000 étudiants (dont 21 % d’étrangers) et a été primée 29 fois dans le cadre du programme Investissements d’avenir, soit plus de 930 millions d’euros pour la recherche.

Une formation pluridisciplinaire

Les champs disciplinaires de l’Université de Strasbourg couvrent tous les secteurs de formation :
- les arts, lettres et sciences
- le droit, l’économie et la gestion
- les sciences humaines et sociales
- les sciences, les technologies et la santé.

Les prix scientifiques

  • 4 prix Nobel : Jules Hoffmann, physiologie-médecine (2011), Jean-Marie Lehn, chimie (1987), Martin Karplus, chimie (2013) et Jean-Pierre Sauvage, chimie (2016)
  • 1 médaille Fields : René Thom (1958)
  • 3 médailles d’or du CNRS : Jules Hoffmann (2011), Jean-Marie Lehn (1981), Pierre Chambon (1979)

Quelques personnalités liées à l'université

  • Marc Bloch (1886-1944), historien fondateur de la revue des Annales, enseignant à l’Université de Strasbourg, résistant fusillé par les nazis
  • Louis Pasteur (1822-1895), chercheur à l’Université de Strasbourg
  • Robert Schuman (1886-1963), père fondateur de l’Europe (fut étudiant à l’Université de Strasbourg)
  • Jean-Claude Juncker (1954), président de l’Eurogroupe (fut étudiant en droit à l’Université Robert-Schuman)
  • Albert Schweitzer (1875-1965), théologien protestant, musicien, philosophe et médecin, prix Nobel de la paix en 1952
  • Charles Frederic Gerhardt (1816-1866), réussit la première synthèse de la molécule de base de l’aspirine, l’acide acétylsalicylique
  • Johann Wolfgang Von Goethe (1749-1832), poète, romancier et dramaturge

mise à jour le 19 janvier 2017

Partagez ! Recommandez !

Liens directs

Suivez-nous

EM Strasbourg Business School
61 avenue de la Forêt-Noire
F-67085 Strasbourg Cedex
Tél. : 03 68 85 80 00
> Plan d'accès
PARTENAIRES
  
 

NOS RÉSEAUX              NOS LABELS

Image de fond

Connexion